L'industrie des télécommunications pleure sur l'instabilité fiscale du secteur

Une étude Arthur D. Little souligne les diverses taxes payées par les opérateurs

Votre opinion

Postez un commentaire