L'industrie du cinéma peine sur le scénario de sa mutation

Le passage du film argentique au fichier informatique génère de substantielles économies sur l'ensemble de la filière de distribution. Mais le mouvement est freiné par la dérégulation qu'engendre un modèle économique semblant s'inspirer de l'infogérance.

Votre opinion

Postez un commentaire