L'inévitable migration vers les architectures 64 bits

La multiplication des processeurs 64 bits pour serveurs entraîne une migration vers un système d'exploitation 64 bits. La virtualisation répond aux incompatibilités logicielles. Les licences deviennent une question de coût et d'opportunité.

Votre opinion

Postez un commentaire