L'informaticien, généraliste ou (multi)spécialiste ?