L'informatique fait gagner à Ferrari trois mois cruciaux

S'il est un secteur où l'informatique donne un avantage concurrentiel, c'est bien la formule 1. Et Ferrari a mis toutes les chances de son côté pour briller dès dimanche.