L'informatique, une question de testostérone ?

Selon une étude anglaise, la profession déterminerait le sexe des bébés. Les informaticiens engendrant plus généralement des garçons et les infirmières, des filles...

Votre opinion

Postez un commentaire