Linux s'attaque à faire chuter les latences

En adoptant un noyau préemptible, Novell et Red Hat veulent séduire les secteurs où la maîtrise du temps d'exécution est capitale. Une étape vers la réalisation d'architectures en grille pour l'informatique de production.

Votre opinion

Postez un commentaire