L'Itanium fait profil bas pour laisser la place au Xeon

Intel revoit à la baisse les prétentions de sa puce philosophale. Plus question de conquérir le monde et de viser les volumes. L'Itanium ne sera réservée qu'aux serveurs de huit processeurs et plus.

Votre opinion

Postez un commentaire