L'Itanium gagne son pari... avec cinq ans de retard

Bull, HP, Fujitsu, et Unisys dépoussièrent leurs serveurs grâce au tout dernier Itanium, qui bascule enfin en double c?"ur. Les performances doublent, les prix baissent, et l'écart avec IBM se réduit.