Logiciels : moins de bugs dans l'open source