L'open source comme briseur de coûts du logiciel

Supprimant le poste des licences des budgets informatiques, l'open source doit être étudié lors d'une démarche de réduction des frais. Pas si simple, selon Microsoft, qui s'applique à déterrer les coûts cachés de Linux.

Votre opinion

Postez un commentaire