Lucent prépare déjà la 4G