Mailing et lettre recommandée sortent gagnants

La numérisation du courrier reste marginale. En revanche, la rematérialisation de fichiers pour l'envoi de recommandés ou de mailings semble décoller.