Mandrake au plus mal

L'éditeur doit être placé en redressement judiciaire.