Maroc et Tunisie rivalisent sur le nearshore

Les deux pays cherchent à valoriser leurs offres de prestations informatiques. Le Maroc préfère attirer les investissements des grandes SSII européennes, la Tunisie privilégie ses propres entreprises.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire