Mars : dégradation de la situation

De nombreux grands comptes gèlent projets et investissements, notamment dans le secteur du tourisme et de l'aérien. Les achats de prestations informatiques s'en ressentent et le nombre d'offres atteint 182 pour 100 demandes en mars (contre 176 offres pour 100 demandes en février).

Votre opinion

Postez un commentaire