Michel de Haro, (Computacenter) : ' Attention à ne pas aller trop loin '

Mieux vaut responsabiliser les utilisateurs que tenter d'imposer ou d'interdire autoritairement.

Votre opinion

Postez un commentaire