Micro Focus pousse Cobol sur le cloud

Micro Focus pousse Cobol sur le cloud
 

L’antique langage informatique, né en 1959, qui obligeait les développeurs à compter les espaces dans le code, la langage du mainframe fonctionne désormais dans le cloud sur Microsoft Azure.