Microsoft adepte de l'authentification conviviale

Après l'échec de Passport, Microsoft revoit sa copie en matière de gestion des identités. Cette fois, il se concentre sur l'interface et laisse la plomberie aux spécialistes.

Votre opinion

Postez un commentaire