Microsoft ampute sa virtualisation

Microsoft ampute sa virtualisation
 

Contrairement à ce qui était prévu, l'éditeur ne pourra pas implémenter trois fonctions majeures dans le moteur de virtualisation de Windows Server, pour ne pas retarder le lancement de Longhorn.

Votre opinion

Postez un commentaire