Microsoft courtise les développeurs open source

Le temps du mépris a pris fin. L'éditeur tente à son tour de tirer parti de la vitalité du développement communautaire et cherche à profiter des applications open source pour mieux imposer sa plate-forme.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire