Microsoft croit aux start-up françaises du logiciel

Microsoft croit aux start-up françaises du logiciel
 

La filiale française de l'éditeur et l'association France Angels viennent d'annoncer conjointement la création d'un réseau de ' business angels ' dédié à l'investissement dans le secteur du logiciel.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bh26
    bh26     

    C'est vrai que ça devient dur de ne trouver que des logiciels américains, sauf pour la gestion de secteurs d'activités très localisés.
    On ne trouve pas assez de soft génériques à vocation mondiale, alors que c'est ce qui fait la force des start up américaines..

  • cyberami92
    cyberami92     

    Microsoft croit aux start up françaises tant qu'elles restent des start up , qu'elles sont manipulables et qu'elles adhèrent à l'AFDEL ....

  • Alban Claude Jubinville Jr
    Alban Claude Jubinville Jr     

    De ce fait cela semble une bonne nouvelle. Si nous plaçons de côté l'aspect de la prédominance oligopolistique de Microsoft. S'il y a un paradygme de soutien logistique qui en résulte en une certaine vision tangente du "Open Source" cela serait, à mon humble avis, une autre force pour Microsoft à étendre sa vision d'uniformité en convergence de la nouvelle réalité de standardisation. Merci.

Votre réponse
Postez un commentaire