Microsoft devient un éditeur open source

Microsoft devient un éditeur open source
 

L'Open Source Initiative a approuvé les deux licences proposées par l'éditeur. Ce dernier multiplie les initiatives dans le domaine du libre pour mieux positionner Windows face à Linux.

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • duff_drinker
    duff_drinker     

    "Ms-RL oblige à fournir le code source" ... Si tu utilise une applie sous Ms-RL et que tu modifie le code source tu es obligé de diffuser ta "propre" version du source. C'est ce que veut dire l'article. C'est inspiré de la licence GPL qui oblige la redistribution du code de toute application intégrant un élément sous GPL. GPL implique également la diffusion totale du code d'une application intégrant un élément soumis à la GPL. Donc attention avant d'intégrer des soft ou API GPL dans vos appli.

  • Traroth2
    Traroth2     

    Il y a dans cet article plusieurs éléments bizarres : Il est précisé que les 2 licences permettent de modifier le logiciel, mais que seule la Ms-RL oblige à fournir le code source. Comment peut-on modifier le logiciel si on n'a pas accès au code source ? Et comment une licence qui permet la diffusion de binaires seuls, sans source, peut-elle être considérée comme *open-source* ???
    Sinon, même si ce n'est pas une nouvelle de première importance (aucun logiciel majeur de Microsoft n'est placé sous une de ces licences, après tout), c'est plutôt une bonne nouvelle. Microsoft est, à son corps défendant et après avoir tout fait pour l'empêcher, obligé de se mettre à l'open-source : Accords (biaisés) avec des éditeurs Linux, Silverlight sous Linux et sur Firefox, soutien à la communauté Mono, création d'une forge open-source, et maintenant licences open-source. C'est bien. Dommage qu'on ne trouve pas de réponse dans ce sens dans le sondage associé à cet article.

  • quarantined
    quarantined     

    Nous avons remplace des vieux XP avec office 2000 par des X86-64 avec XP mais OO.o. Ca me coute 10mn par personne a la mise a disposition du PC pour explique le pourquoi de OO.o et les trucs...
    Lorsque j'ai pris la responsabilite du service IT de mon entreprise il y a 6 mois c'etait IE et office 2003, sur une 50 poste il y a plus que 3 IE, et 37 OO.o cela pour dire que la migration est possible si on explique le pourquoi les gens sont prêt a comprendre.
    Etant dans une immense bureau ouvert, la comptable qui me tourne le dos, un jour ma dis au sujet de mon Mandriva avec le bureau 3D'' Linux c'est beau'' a votre avis sont prochain PC a la maison ce sera quoi ? je passe tous mes WE a installer des mandriva pour des PC maison.

  • georges'pere
    georges'pere     

    le penchant open source de Microsoft n'est ni innocent ni désintéressé.un businessman ne se transforme pas aussi vite et spontanement sans ésperer y trouver un intéret qulconque.On connait la musique dont ceux-ci savent si bien jouer pour mieux pièger les gogos dans leurs filets

  • Etienne_MR
    Etienne_MR     

    Pour Linux en bureautique, je concède que le pas est encore rude. Mais, Linux en production, c'est fait depuis longtemps !

    Pour ce qui est d'OOo, quand vous avez un parc de 100, 1000, ou plus (!) de machines toutes équipées en MS Office, de la secrétaire au PDG, et que vous devez faire la mise à jour vers la version suivante parce que vos client commencent à vous envoyer des documents que vous ne pouvez pas lire... vous mettez en face que OOo est aujourd'hui un produit très respectable, qui pour beaucoup fonctionne même mieux que MS Office lui-même sur ces propres docs... .. vous n'aurez aucun mal à vous convaincre de sauter le pas !!

    Beaucoup sont en train de le faire, croyez moi !

  • zm2
    zm2     

    Linux en entreprise j'en vois pas des masses. Passer des licences Win à du libre Linux ? Ca demande des investissements en formation. Quand au poste bureautique on voit des machines de quelques années avec des office 2000 que les secrétaires et autres utilisateurs maitrisent. Alors passer à une appli inconnue (OOo) qui ne permet pas tout le temps d'ouvrir les .doc de façon correcte je ne vois pas l'interet.

  • Monsieur V
    Monsieur V     

    Windaube perd du marché c'est sure, Linux avance c'est constaté aussi...Mais où est la comm attendu sur Linux et tout les libres ...Pour beaucoup beaucoup de gens et d'entreprises , l'informatique c'est Windaube et pas autre chose car le reste est quasiment inconnu finalement.
    Si on disait plus aux "gens" : "prenez Linux c'est clair , facile , améliorable et GRATUIT !" évidemment que les actuels détenteur de licences micro$oft passerai chez Linux! Moi qui est étudiant en étude supérieur , combien je vois de personnes qui galèrent avec leur Win tout pourri qui leur posent des galères ! 1-sa leur coute très cher 2-bug 3-etc... Bref tout un tas de chose contre la grosse firme ...
    Le problème c'est que ce que nous sommes en train de parler , du libre etc... n'est pas aux oreille du "grand très grand public !"...donc loooongue vie à Windaube !

  • Etienne_MR
    Etienne_MR     

    Le grand public n'est justement pas un terrain si propice à l'expansion de Linux. En effet, la plupart des "tout le monde" sont néophytes. Ils veulent pouvoir avoir ce que tout le monde a, pouvoir se dépanner partout, pouvoir installer tous les softs qu'ils achètent en grande surface, ne pas se prendre de risque avec l'intall d'un périphérique...

    Le monde de l'entreprise est progressivement en train de sauter le pas de MS Office vers Open Office, pour ne pas payer les licences Micro$oft. Ce qu'ils veulent avant tout, c'est la garantie du standard sur cet élément incontournable de la communication (collaborateurs, clients, fournisseurs, ..). Et, Open Office commence à offrir la qualité et l'interopérabilité attendue.

    Une fois la contrainte de la bureautique satisfaite, l'apparition de distributions Linux stables et conviviales ouvre les portes de l'introduction de Linux dans l'entreprise, au moins sur les postes du genre bureautique (de la secrétaire au responsable), permettant de gagner encore sur les licences Micro$oft. D'autant plus que Vista est en train de faire un bide en posant plus de problèmes à l'entreprise qu'un bon Linux dernière génération !

    Il ne restera bientôt que les machines installées avec des softs dédiés qui constitueront un vrai obstacle.. il y en a beaucoup, certe. Mais, pour moi, la porte est ouverte à un tournant vers le libre.

    Micro$oft nous fait un sketch "Linux, je t'aime, moi non plus" pour brouiller les cartes. Ils viennent de casser des prix sur les licences spéciales étudiants, car c'est là que beaucoup de choses commencent : étudiants, ne mettez pas le doigt dans la prise, prenez l'air du libre !

  • BeWog
    BeWog     

    Microsoft n'est pas près de disparaitre.
    Dans le domaine du grand public, il est certain que Linux ne peut que progresser. Mais pour une entreprise, c'est complètement différent.

  • Trender
    Trender     

    La fin de Microsoft ? Ce n'est pas pour maintenant, ils n'ont pas trop à s'en faire pour ça. Ils sont en train de perdre des parts du marché ? oui, certainement, mais il leur en reste suffisament pour s'assurer un avenir serain. Quelles entreprises ont aujourd'hui basculé sous un système alternatif (Linux...) ? Très très peu, et ce n'est pas prêt de changer, donc la fin de microsoft, non je ne suis pas d'accord.

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire