Microsoft vise le prêt-à-l'emploi