Ne touchez pas à mon Cobol

Intervenir sur des applications Cobol est toujours délicat. Pour moderniser leurs développements, les DSI refusent la réécriture trop risquée

Votre opinion

Postez un commentaire