Neuf cegetel, une fusion à double détente

L'intégration de Cegetel à Neuf telecom aura un coût social : 661 départs volontaires ont été proposés aux 3 800 employés des deux sociétés. Aucune infrastructure, ni aucun service aux entreprises ne seront, en revanche, sacrifiés.

Votre opinion

Postez un commentaire