Nicolas Sadirac (Epitech) : «Un diplôme d’informatique chinois aura une très grande valeur»

Nicolas Sadirac (Epitech) : «Un diplôme d’informatique chinois aura une très grande valeur»
 

Dès la rentrée de septembre 2012, plus de 200 élèves de l'Epitech vont effectuer leur quatrième année d'études en Chine. Nicolas Sadirac, directeur de l'école, explique les raisons de ce programme.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Baradhur
    Baradhur     

    Bonjour a tous!

    Je suis en ce moment en 4eme annee a epitech, et justement je suis en train de passer cette annee a pekin. Et je dois dire que j'ai bien rigoler en voyant cet article!!!

    Des groupes de discutions avec des etudiants chinois? Jamais entendu parler.Forme a la culture chinoise? Pas en cours en tout cas! Le contenu des cours etant vraiment de bas niveau, avec seulement 6h par semaines de chinois... Bonne chance pour parler chinois correctement a la fin de l'annee!

    Bref, du beau blabla qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre, la realite etant toute autre...

Votre réponse
Postez un commentaire