Non-concurrence : une clause pas très IT

La contrepartie financière exigée freine son utilisation

Votre opinion

Postez un commentaire