Nouveau changement de statut en vue pour France Télécom

L'État pourra bientôt ne plus être majoritaire dans le capital de France Télécom. Reste à apprécier l'intérêt d'un tel désengagement.

Votre opinion

Postez un commentaire