Nouvelles pertes abyssales pour France Télécom en 2002

Contrairement aux assurances de l'ancienne équipe dirigeante, les comptes de France Télécom se sont encore dégradés en 2002. Alors que les dépréciations d'actifs se poursuivent, notamment sur Equant, la question de la dette est loin d'être résolue.