Offshore : la demande européenne ne s'essouffle pas