On se trouve désormais face à des professionnels du crime

Pour Eugène Kaspersky, directeur de la recherche antivirus de Kaspersky Lab, le professionnalisme des pirates informatiques et le nombre croissant de leurs agressions prouvent que les lois actuelles ne sont pas assez sévères.

Votre opinion

Postez un commentaire