Open Office réduit la facture des policiers

En déployant la suite bureautique libre sur 15 000 postes, le ministère de l'Intérieur économise à la fois sur le processus de commande en amont et sur la gestion des licences en aval.