Oracle fanfaronne à nouveau autour de Fusion Middleware

Après le rachat manqué de BEA, Oracle présente la prochaine version de son propre serveur d'intégration, Fusion Middleware 11g. Une mouture qui se singularise par la multiplication de ses modules.

Votre opinion

Postez un commentaire