Oracle nargue SAP sans le larguer

La forte croissance d'Oracle est principalement imputable à ses grosses acquisitions. A périmètre constant, SAP tient bien le coup.