Oracle parie sur l'envol du grid computing

En intégrant à sa base de données et à son serveur d'applications des capacités de virtualisation du stockage et de traitement, l'éditeur vise logiquement les grands comptes. Mais il souhaite aussi intéresser

Votre opinion

Postez un commentaire