Oracle poursuit Rimini Street pour viol de propriété intellectuelle

Mis à jour le
Oracle poursuit Rimini Street pour viol de propriété intellectuelle
 

Le deuxième fournisseur d'applications professionnelles au monde accuse la société de maintenance Rimini Street d'avoir dérobé des contenus protégés par la propriété intellectuelle en se connectant à ses services en ligne.

Votre opinion

Postez un commentaire