Oracle réduit ses effectifs

Oracle réduit ses effectifs
 

Selon différentes sources, l'éditeur a déjà licencié entre 500 et 900 personnes, essentiellement aux Etats-Unis. Des rumeurs ciculent autour d'une deuxième vague de départs, plus massive.

Votre opinion

Postez un commentaire