Oracle retire son offre sur BEA

Oracle retire son offre sur BEA
 

Le bras de fer boursier entre Oracle et BEA semble terminé. Le géant des logiciels ne veut pas payer plus de 17 dollars l'action BEA, et l'éditeur en réclamait 21.

Votre opinion

Postez un commentaire