Oracle se prend pour l'IBM des années 60

L'éditeur devenu constructeur souhaite se positionner en fournisseur unique de pile intégrée matériel, logiciels et services, en conservant l'offre de Sun, simplifiée.

Votre opinion

Postez un commentaire