Oracle s'incruste dans le libre