Palm OS se divise pour mieux régner