Pas de bonne politique de sécurité sans salariés motivés