Pas de droit à l'oubli, mais bientôt une obligation d'oublier pour les entreprises

Mis à jour le
Pas de droit à l'oubli, mais bientôt une obligation d'oublier pour les entreprises
 

Si depuis mi-mai 2014, les citoyens européens ont acquis le droit d'effacer leurs données personnelles apparaissant dans les moteurs de recherche sur internet, pour les entreprises, ce droit est non seulement loin d'être acquis, mais de nouveaux droits des internautes pourraient remettre en cause leurs activités.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire