Pas de gestion des données efficace sans une gouvernance forte

Un bon MDM implique une solide organisation et des processus pérennes dans le temps. Outre la formalisation des échanges et des responsabilités de chacun, il demande la mise en place de métriques et une gestion de la performance liée à la qualité des données.

Votre opinion

Postez un commentaire