Pas encore de sécurité 100 % open source en entreprise

L'offre open source ne suffit pas seule à sécuriser le système d'information. La preuve par l'analyse de la couverture de trois points d'infrastructure simples : le pare-feu, l'antivirus et le chiffrement.

Votre opinion

Postez un commentaire