Pendant l'été, les licenciements continuent