Peoplesoft porte l'ensemble de ses applications sous Linux

L'éditeur effectue sa conversion avec l'aide d'IBM, qui pousse sa base DB2, son serveur d'applications Websphere et ses serveurs xSeries.