Pologne et Hongrie : les deux plus grands pays entrants serviront de tête de pont aux entreprises françaises, et notamment aux PME

Les marchés high-tech des deux géants du groupe des nouveaux entrants sont très dynamiques. Mais leur perméabilité aux entreprises hexagonales s'avère très différente : les Français trouveront en Pologne un terrain plus propice que chez sa voisine, encore très anglophone.