POUR : ouvrir le marché aux technologies logicielles